IN MEMORIAM

In memoriam  B. Mandô

 

        C’est avec une immense douleur que courant janvier nous avons appris le décès brutal de notre ami Bernard Mandô dans sa 70 ème année.

 

          Né le 26 août 1947, il entre à l’automne 1963 à l’École.

          Il sera toujours dans le trio de tête de sa promotion.

 

         Il est reçu en 1968 au concours d’ouvrier d’État jardinier et commence ainsi sa carrière à   l’avenue Foch au service des parcs et jardins de Paris.

         Rapidement, il gravit l’échelon suivant. Il est reçu contremaître de jardinage (1971).

         Il est nommé responsable de l’atelier de l’avenue Foch puis prend la direction du Parc Monceau en 1978.                                                                                                         

       Il fera partie de la grande aventure de la création du centre horticole de Rungis qu’il intègre en 1981 comme responsable de la production des bisannuelles.                     

       En 1982, il est nommé chef d’atelier et prend les commandes du Parc de Bagatelle et de sa roseraie et son aventure avec les roses commence.

       Il mettra en place la roseraie de rosiers de paysage, supervisera la construction d’une « réplique » de la roseraie de Bagatelle au Japon à Kawazu dans la péninsule d'Izu, région montagneuse et touristique du département de Shizuoka. Elle se nomme Kawazu Bagateru Koen, "Jardin de Bagatelle de Kawazu". Ce qui lui permettra de se rendre plusieurs fois sur le site. On se souvient encore de son enthousiasme et des belles photos et des anecdotes qu’il avait racontées. Par exemple, le coin fumeur aménagé en plein chantier de nivellement avec des extincteurs au milieu de nulle part !

       Il redonnera un nouveau souffle au concours de Roses. Il se fera un honneur de partager ses connaissances en participant activement à la rédaction de la brochure des collections de roses de Bagatelle mais aussi du dépliant « les roses de Bagatelle » dans lequel nous retrouvons sa patte, photos et dessin (cliquez pour le lien en pdf).

       En 1993, il est reçu au concours d’Agent Supérieur d’Exploitation et prend en charge le pôle horticole au sein de la division du bois de Boulogne.

      En 2004, nommé Chef d’exploitation, il est nommé adjoint à la cheffe du Service d’Exploitation des Jardins jusqu’à son départ à la retraite en septembre 2007.

 

       Il était depuis 2007, président de l’Association des Amis de la roseraie de l’Haÿ les Roses et chevalier du Mérite Agricole.

 

       C’est une grande perte pour les professionnels des espaces verts et de la rose.

 

       Ces funérailles ont eut lieu le jeudi 25 janvier à Fontenay aux Roses en présence de nombreux amis

(Roseraie de l’Hay, SNHF, DEVE notamment). Notre président et nos amis B. MOULIN et D. TESSIER étaient présents. 

 

        Des fleurs ont été adressées par l’Association ainsi que par toute sa promo 1963

 

        Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses amis.



Ajouté le 05/02/2018 par AP - 1 réaction Assoc

Les réactions

Avatar Jean-Luc Boulard

RIP,
un grand professionnel...
Je l'avais rencontré peu avant sa mort, au siège de la SNHF, lors d'une AG,
rien ne pouvait laisser présager...

Le 25-02-2018 à 18:10:49

Réagir


CAPTCHA